• Julie Bee

Mois de mars sans sucre (2e partie)

Le jour 1 est terminé. Je me suis réveillée fraîche comme une rose (j'aime l'expression, mais en fait, je me suis réveillée en plein milieu de la nuit pour mon bébé - comme d'hab - que mon amoureux est allé réconforter 😍). Sérieusement, je me sens bien! Hier, mon chocolat noir me manquait et ma collation de soirée a dû être remplacée par l'une de mes créations.

(Pour ceux ayant manqué la 1re partie : il ne s'agit pas pour moi de couper tous les glucides pendant 1 mois, mais bien le sucre. Le sucre de canne (ou même le miel, les sirops de toutes sortes, le fructose ajouté). De base, mes repas en contiennent tous zéro. Je ne mange pas de pain ou ne mets de sauce, je n'achète pratiquement pas de produits transformés avec des sucres cachés. Mais! J'aime beaucoup les petits à-côtés - oh que trop fréquents! -, comme les bonbons, les galettes de riz au caramel post-entraînement, le yogourt glacé. Bref, le sucre se repère très facilement dans mon cas, car il est inexistant dans mon alimentation de base.)


La 3e partie de ce post vous donnera un aperçu de mon menu quotidien 😀 !


Aujourd'hui, je vous partage ma recette préférée de fin de soirée, celle que j'aie mangé hier.

Yogourt glacé coco-double-choco

300 g de yogourt grec nature à 0% M.G.

7 g de cacao Ghirardelli

15 g de protéines de lactosérum saveur "gâteau de fête"

1 c. à table de sirop Walden Farms (optionnel)


* Mélanger jusqu'à onctuosité. Mettre au congélo. Brasser à toutes les 10 minutes (environ 3 fois au total, ou moins, selon la texture désirée).


Lorsque le yogourt glacé est pratiquement prêt, préparer le croquant au chocolat avec :


28 g de pépites de chocolat Lily's

5 g d'huile de noix de coco


*Mettre au micro-ondes environ 40 secondes (faire fondre, sans brûler). Mélanger pour rendre lisse. Faire couler sur le yogourt glacé. Le chocolat figera. Mioum!


* Si désiré, saupoudrer d'érythritol ... pour un petit goût encore plus sucré et une texture croustillante.


Bon appétit!


P.-S. Concernant l'érythritol mentionné ci-dessus et dans la 1re partie de ce post, voici ce qu'il en est!


Il s'agit d'un édulcorant naturel de source végétale, soit un substitut au sucre avec un goût quasi identique (70% aussi sucré).

  • Il ne contient à peu près pas de calories.

  • Il n'est pas nocif pour les dents; contrairement au sucre de canne, au sirop d'agave, au miel, au sirop d'érable et aux autres aliments sucrés, qui causent la carie dentaire. En fait, l'érythritol fait souvent partie des ingrédients qui composent le dentifrice.

  • Il n'augmente pas la glycémie sanguine (i.e. faible impact glycémique), contrairement au sucre.

Bref, il s'agit d'un édulcorant sans danger, que l'on peut consommer avec modération et ajouter à nos recettes.


Et... Saviez-vous que l'érythritol est un dérivé du maïs et qu'on en retrouve naturellement en petites quantités dans plusieurs plantes, fruits et fungi, comme les champignons? 😉

84 vues

Espace Optimum | 2020