• Julie Bee

J'ai pas le goût de m'entraîner

Je me suis blessée il y a 10 jours. Suffisamment pour ne pas être en mesure de prendre mon bébé convenablement ou de descendre l'escalier; même marcher était souffrant. J'ai fait un premier vrai entraînement ce matin. Quelle joie! Je me suis reposée, sous les recommandations de mon orthothérapeute, je me suis étirée et j'ai davantage utilisé mon foam roller. Je suis une très bonne élève pour tout ce qui a trait à ma santé physique. Si j'ai de la douleur, je limite les mouvements qui me font mal, trouve des alternatives ou encore, je cesse mes activités le temps que cela prendra pour être totalement remise. C'est évidemment dans ces temps-là que j'ai le plus le goût de bouger. Pour me sentir bien, émotionnellement, physiquement, mentalement. Je me retiens impatiemment pour être certaine que je n'empire pas mon état.

Être capable de bouger avec aisance représente la liberté, la vie. C'est un énorme privilège d'être en santé et de pouvoir se mettre en action à sa guise.

Pourquoi est-ce que je parle de ma blessure? Pourquoi ce titre "Je n'ai pas le goût de m'entraîner"? Parce que cette sensation de lassitude ou de "ça me tente pas", bien que fréquente et normale chez l'humain cherchant le confort avant l'effort... n'a pas raison d'être. Est-ce que je l'ai déjà ressentie? Oh que oui! Des dizaines et des dizaines de fois! Mais j'ai aussi déjà été malade, blessée, inapte à faire de l'exercice.


Je suis certaine que vous connaissez tous quelqu'un qui a soit un handicap, ou qui est blessé, ou hospitalisé; vous connaissez probablement un proche qui est souffrant, atteint d'une maladie, limité, alité, dans l'incapacité de faire les mouvements qu'il aurait le goût de faire, librement, normalement.


La prochaine fois que vous n'avez tout simplement pas le goût de bouger mais que vous le POURRIEZ, rappelez-vous ceci : vous avez cette chance incroyable d'être en santé et de pouvoir bouger au quotidien.


Remerciez votre corps et accordez-lui cette faveur qu'est l'exercice. Vous êtes riche quand vous avez la santé. Cultivez-la, appréciez-la.


187 vues

Espace Optimum | 2020